Comment booster le taux de conversion grâce au SEO ?

Optimiser le taux de conversion grace au SEO

Les techniques de référencement SEO assurent la visibilité d’un site web. Toutefois, un trafic important ne rime pas forcément avec de bonnes performances. En effet, le taux de conversion doit être considéré pour évaluer à juste titre les performances du site. Ainsi, la mise en place d’une stratégie spécifique visant à optimiser les taux de conversion, c’est à dire à transformer un maximum de visiteurs en acheteurs, est indispensable. Cela passe par le renforcement des démarches SEO qui se portent principalement sur des critères techniques spécifiques visant à améliorer l’expérience des utilisateurs (User experience- UX).

Le lien entre SEO et taux de conversion

Pour comprendre le lien entre le référencement naturel et le taux de conversion, il est primordial de connaître les définitions de ces notions :

Définitions

Le taux de conversion ou taux de transformation correspond à la proportion d’acheteurs sur un site web donné par rapport au nombre total de visiteurs, soit du nombre de passages à l’action par rapport au nombre de visites.

Le référencement naturel ou référencement SEO désigne l’ensemble des techniques mise en application en vue de renforcer le positionnement d’un site web dans les pages de résultat des moteurs de recherche (Search Engine Result Page- SERP).

Une visibilité élevée, garant d’un taux de conversion accru

Les performances d’un site web reposent essentiellement sur la visibilité et donc, sur son positionnement dans le classement généré par les moteurs de recherche.

Le référencement SEO a pour objectif d’assurer le positionnement d’un site web en tête du classement des SERP. Le référencement naturel se porte sur différents aspect des sites web. Certaines méthodes se portent sur la structure technique du site web, d’autres s’orientent davantage vers les fonctionnalités et la qualité des contenus.

Dans le cadre d’une campagne visant à accroitre les taux de conversion, les marketeux doivent davantage se concentrer sur les facteurs SEO qui concernent l’UX. Les consommateurs se basent sur leur impression et leur ressenti pour développer une certaine confiance et pour prendre leurs décisions d’achat. Aussi, il est primordial de soigner l’image de l’enseigne sur le web, d’assoir son statut de professionnel dans son secteur d’activité et d’offrir la meilleure expérience aux clients.

Les actions SEO à mener pour améliorer l’UX

Dans le domaine du référencement naturel, l’UX englobe de nombreux critères techniques et qualitatifs et concerne notamment les éléments suivants :

Le design et l’ergonomie du site web

La présentation du site web reflète l’image de l’entreprise. Un design soigné offre une image professionnelle et fiable à l’enseigne qui inspire la confiance des consommateurs. Ces derniers se basent essentiellement sur la confiance pour orienter leur choix et leurs décisions d’achat.

Par ailleurs, un design travaillé offre un confort de vision et de lecture et donc une expérience agréable aux internautes.

L’ergonomie du site web est toute aussi importante que le design. Le visiteur doit pouvoir accéder aisément aux différentes pages qui contiennent les informations dont ils ont besoin et notamment disposer à portée de main des différentes fonctionnalités qui leur permettent de passer à l’action. Pour optimiser le tunnel de vente, les pages produits où les internautes peuvent effectuer l’achat ou passer la commande, doivent être accessibles à 3 clics de la page d’accueil.

Dans cette optique, les développeurs doivent aussi tenir compte du maillage interne, c’est-à-dire de la liaison des différentes pages d’un site web par l’intégration de liens internes. Cette technique SEO permet aux visiteurs de naviguer de manière fluide au sein du site web et d’atteindre plus rapidement les pages de passage à l’action.

La qualité des contenus

Les contenus constituent les principaux éléments qui déterminent l’intérêt des sites web. Les internautes effectuent des recherches en utilisant des mots clés. Ces éléments représentent les principaux facteurs d’indexation des pages web par les moteurs de recherche. D’un point de vue technique, les sites web doivent intégrer un maximum de mots clés pour bénéficier d’un positionnement optimal dans le classement des SERP. Cependant, d’un point de vue commercial, il ne suffit pas d’attirer un grand nombre de visiteurs sur le site web pour améliorer le taux de conversion. Il est indispensable de répondre aux attentes des internautes, de les retenir et de les motiver à passer à l’action.

Pour ce faire, les contenus doivent être sélectionnés suivant les critères de qualité. Le propriétaire ou le développeur du site web doit, ainsi, s’attarder sur la pertinence des informations délivrées, la qualité de la rédaction des contenus écrits, la résolution des images pour les photos et les vidéos. Il est capital de travailler en profondeur le maillage interne pour permettre à l’internaute de naviguer entre les articles de façon logique. Cela réduira vos taux de rebond et évitera des comportements de pogosticking.

Des contenus de qualité confirme aussi la maîtrise du sujet et du domaine et rehausse, ainsi, le professionnalisme de l’enseigne ce qui vous apportera des prospects rassurés et qualifiés.

Le temps de chargement du site web

Des études ont permis d’établir que les internautes ferment définitivement une page web si celle-ci ne se charge pas au bout de 3 secondes. Un chargement rapide contribue, de ce fait, à retenir les visiteurs sur un site web. Google considère le temps de chargement comme un critère primordial pour déterminer le positionnement d’une page web dans le classement présente dans les SERP. Les algorithmes du moteur de recherche considèrent qu’une page web est lente lorsque son temps de chargement dépasse les 1,5 secondes sur l’ordinateur et 3 secondes sur les appareils mobiles (tablette ou smartphone).

Vous pouvez tester la vitesse de votre site avec ces quelques outils : PageSpeed Insights, GTmetrix ou encore Pingdom

Le netlinking

Le netlinking, également appelé link building est une méthode de référencement naturel qui consiste à intégrer des liens renvoyant vers un site web donné dans d’autres sites web. Le volume de liens externes qui redirigent vers un site web représente l’indice qui reflète sa réputation et sa notoriété. Toutefois, le nombre de lien ne constitue pas un critère déterminant du fait des pratiques de suroptimisation mises en œuvres par certains référenceurs. Les moteurs de recherche et particulièrement le géant Google tient notamment compte de la qualité des liens. Des liens externes de qualité sont des liens insérés dans des sites web d’autorité appartenant au même secteur d’activité ou traitant de sujets liés au domaine du site web de destination.

Les liens rompus (liens qui renvoient vers une page web inexistante) sont également à éviter.

Disposer d’un grand nombre de liens externes de qualité représente, ainsi, la garantie d’un bon positionnement dans le classement des SERP et, donc, l’assurance d’un trafic dense sur le site web. Etre mentionné dans plusieurs sites web d’autorité offre aussi davantage de crédibilité à l’enseigne. Les consommateurs s’appuient aussi sur les recommandations pour choisir les produits/services et se décider à acheter ou commander.

La compatibilité mobile

Le nombre d’internautes qui utilisent le smartphone pour se connecter au web est en hausse permanente. Par ailleurs, au moins 1 internaute sur 5 font usage de leur smartphone pour effectuer des achats en ligne. En 2018, 35% des ventes en ligne ont été réalisées via un smartphone. Le m-commerce pour mobile commerce, est devenu une notion à part entière qui se porte sur le commerce via les appareils mobiles et particulièrement les smartphones.

Les entreprises qui exercent des activités commerciales sur le web doivent, alors, considérer cette évolution dans les stratégies mises en œuvre en vue de renforcer le taux de conversion.

Sur le plan du référencement SEO, les entreprises doivent adapter la conception de leur site web pour que les internautes puisse profiter d’une expérience satisfaisante sur leur mobile. Pour ce faire, la plateforme doit s’afficher parfaitement sur les écrans des appareils mobiles. Les différentes fonctionnalités doivent être accessibles et opérationnelles sur les smartphones. De plus Google a déployé l’Index Mobile First. Cela signifie que ce sont désormais, vos pages mobiles qui seront crawlées et copiées en priorité dans l’index de Google. Cela peut bien entendu impacter directement le ranking de votre site.

La sécurité

Face à la recrudescence des cas d’arnaque, des vols d’identité et d’autres pratiques malencontreuses sur Internet, les consommateurs se soucient davantage de la sécurité et notamment en ce qui concerne la souscription à des services en ligne et les paiements en ligne. Ces opérations exigent la communication des données personnelles dont les informations d’identité et les informations bancaires et sont indispensables pour pouvoir acheter ou passer commande.

Les internautes placent davantage leur confiance dans les sites web dotés d’un système de protection et n’hésitent pas à y faire des achats ou à y passer commande. Le protocole HTTPS, placé dans l’adresse du site web indique l’intégration d’un dispositif de sécurité et représente un gage de sécurité pour les internautes.

Depuis 2017, Google a mis en place des algorithmes qui évaluent la pertinence des sites web suivant le protocole HTTPS. Ainsi, les plateformes non sécurisés sont déclassés dans les SERP. Cette mesure a été renforcée par le blocage de tous les sites HTTP dans le navigateur Google Chrome. L’objectif de cette dispositif est de généraliser l’intégration des dispositifs de protection des données personnelles des internautes.

La démarche d’optimisation des taux de conversion (Conversion Rate Optimisation – CRO)

Le CRO constitue une démarche à part entière qui regroupe plusieurs techniques visant à transformer les trafics en leads, soit, en d’autres termes, de transformer les visiteurs d’un site web en acheteurs.

Une visibilité accrue représente un impératif pour de bons résultats commerciaux. Aussi, renforcer les actions de référencements naturels constituent une opération incontournable dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie CRO.